Vous êtes ici

Les habitats marins

Les récifs

Dans le périmètre se succèdent des zones de forte biodiversité en lien avec l’habitat « récifs », avec en particulier l’étage infralittoral où des forêts de laminaires denses mais aussi des zones à laminaires clairsemées abritant un grand nombre d’espèces. Au-delà, on trouve des roches et blocs circalittoraux à gorgones, roses de mer et algues sciaphiles.

Le complexe topographique et le courant contribuent au développement de faciès de spongiaires, d’alcyonaires, de gorgonaires.

Les fonds meubles

Les substrats sédimentaires qui alternent avec les substrats durs participent de cette richesse patrimoniale et halieutique et sont à prendre en compte que ce soit pour la zone proche de la côte pour les herbiers de zostères, la zone de cailloutis, les zones de maërl ou les zones de placages à Sabelleria spinulosa. 

Plus au sud et à l’ouest, le périmètre englobe un banc de maërl en bon état de conservation, au large de l’estuaire du Léguer. Des récifs d'hermelles sont présents sur la côte entre Trébeurden et Lannion.

Des systèmes de dunes hydrauliques frangent le site dans l’Ouest lorsque les courants sont déviés vers le Nord par le plateau des Triagoz.

mer, 15/04/2015 - 14:22
Les Laminaria digita se trouvent découvertes à marée basseForêts de laminairesTalitrus saltator